J'entends pour cent ans !

PROJET DE PRÉVENTION
Pour la santé de l’appareil auditif
Bonjour,
J’ai le plaisir de vous proposer des outils pour que nos jeunes puissent conserver au mieux leur ouïe.
Vous avez sans doute entendu parler de l’acouphène et de la perte auditive.  De plus en plus de jeunes en sont victimes.
Un problème qui prend beaucoup d’ampleur depuis l’arrivée de la musique portable numérique.
Dans les prochaines années, beaucoup de jeunes développeront des problèmes d’audition s’ils ne sont pas sensibilisés aux dangers qui les menacent.
Les lésions apparaissent tardivement et sont irréversibles, d’où l’importance d’intervenir en donnant les bons outils.

 

À bon entendeur…
Jean-Luc THIEVENT

L’atelier proposé instruit le jeune public au fonctionnement de l’ouïe, à son importance et aux dangers reliés à l’exposition abusive du tympan à des sources sonores trop élevées.
Cela touche en priorité les utilisateurs d’écouteurs et de musique que sont les jeunes.
Je propose ici une approche pédagogique, anatomique et scientifique dans un esprit ludique de jeu et d’interactivité.



L’atelier peut être présenté dans un cours de musique puisqu’il touche aux sons et à la musique, mais également en cours de science puisqu’il vulgarise le côté scientifique du son (vibrations, déplacement) et du fonctionnement de l’oreille interne.

  • En France : le nombre de personnes souffrant d’acouphènes permanents est de 3 710 000 personnes, les personnes ayant des acouphènes de temps en temps sont au nombre de  12 290 000.

  • Au total, environ 16 millions de Français sont touchés par les acouphènes. (statistiques 2014)



Le contenu de cet atelier apporte une meilleur connaissance du son, de l’oreille interne, des cordes vocales et  permet de prévenir les problèmes de santé parfois importants (dépressions et suicides) liés à l’exposition de l’oreille à des sources sonores de volume élevé.

L’utilisation de la musique, si présente dans la vie des jeunes, prédispose ceux-ci à un intérêt soutenu pendant l’atelier.



Contenu:
Découverte des vibrations.
Jeux de reconnaissance des sons.
Anatomie: Oreille interne, cerveau, cordes vocales.
Scientifique : vibrations, fréquences, propagation du son, stockage électrique du son.

Matériel didactique fourni: Instruments de musique, ordinateur, table de mixage, amplificateur, générateur de fréquences, analyseur de spectre, document d’information.

Publics: écoles primaires cm2
Durée: 45-50 minutes

Animateur : Jean-Luc Thievent

 

 

Descriptif de l’atelier de prévention à la perte auditive:

  • Découverte des vibrations à travers l’utilisation d’un instrument de musique.
  • Interaction.
  • Les élèves expérimentent les vibrations.
  • Reconnaissance des sons graves et aigus. Suite de la connaissance des vibrations (Hertz).
  • Les sons forts et les sons faibles. Le décibel.
  • La vitesse du son dans l’air, l’eau et l’acier . Le mur du son.
  • Jeux de reconnaissance des sons : Écoute de sons plus ou mois difficiles à reconnaitre (animaux, instruments de musique, sons du quotidien)
  • Anatomie: Oreille interne. Explication du fonctionnement de l’oreille et analogie avec le microphone.
  • Le cerveau : le nerf auditif et le son transformé en électricité. Visualisation électrique des sons avec un ordinateur.
  • Qu’est ce qui est fragile dans l’oreille et pourquoi.
  • l'acouphène.
  • La perte auditive, simulation.